Notre code de vie


J’ai instauré le code de vie suite à la recommandation de la psychologue de mon fils pour qui je consultais pour des troubles de comportement.  Il n’est pas officiellement diagnostiqué mais il a le comportement d’un hyperactif sans trouble d’attention.  Le code de vie peut servir pour toute la famille, TDAH ou pas.  L’approche que je vous propose aujourd’hui fonctionne mieux pour les enfants n’ayant pas de TDAH (car elle est basée sur des renforcements négatifs) mais dans notre cas, elle fonctionne bien pour toute la famille.

MON CODE DE VIE

  1. Aucune violence
  2. On dit la vérité
  3. Pas d’insolence >exemples d’insolence : rouler des yeux, répondre à l’adulte en riant, rire de l’autre, soupirer.
  4. Contrôler sa colère >exemples de colère : claquer la porte, briser ou lancer quelque chose, taper des pieds, CRIER, grogner.
  5. Respecter l’autre – Je respecte les personnes qui m’entourent > exemples d’un manque de respect : CRIER, rire de l’autre, insulter ou crier des noms méchants, envahir l’espace de l’autre, sa bulle.
  6. Écouter et RESPECTER LES CONSIGNES – je ne fais pas la sourde oreille
  7. Je porte attention aux besoins des autres – je fais attention pour ne pas réveiller les autres

Le principe

Le principe repose sur la mise en place d’un code de vie et d’attribuer des pertes de privilèges lorsqu’une règle n’est pas respectée par l’enfant.  C’est un système d’émulation simple mais qui permet de centraliser toutes les règles de vie de la famille et de les appliquer en tout temps. L’enfant doit savoir lire (sinon vous rabattre sur des pictogrammes).

Comment ça fonctionne?

  1. D’abord, il faut présenter les règles du code de vie aux enfants. L’afficher bien en vue dans la maison.
  2. Ensuite, on construit le tableau de pertes de privilèges.  On doit avoir 10 items par enfant, construit en fonction de sa personnalité et de ses intérêts. Je vous avoue que cette tâche n’est pas simple du tout.  On doit construire cette liste de la plus grande perte pour l’enfant à la perte la moins importante.
    • 1=privilège qu’il ne voudra jamais perdre et;
    • 10= privilège qu’il peut perdre sans avoir le coeur trop brisé.

    Idéalement, on construit cette liste avec l’enfant. Il est le mieux placé pour déterminer quel privilège est plus important qu’un autre.

  3. On présente ensuite le tableau aux enfants et on explique le fonctionnement : Chaque fois qu’une règle est enfreinte, l’enfant perd un privilège.  On indique le # de la règle ainsi que le jour de la semaine où cette perte a eu lieu.
    • Plus de Wii – règle #5 – mardi

    Mais attention, on doit perdre d’abord le privilège le moins crève coeur en premier (#10).  Chaque perte de privilège est pour une durée d’une semaine (du mardi au mardi).  Et on retire les privilèges ainsi de suite #9, #8, #7, #6… l’enfant ne devrait normalement pas se rendre au #5 ou #4 (mais ça m’est déjà arrivé qu’il remplisse le tableau complet).  On recommence au #10 à la journée où la première conséquence a été mise (si le #10 de la semaine passée était mardi, on recommence le tableau le mardi suivant).  Mais ce n’est pas parce qu’on recommence le tableau que tous les privilèges reviennent. Chacun doit durer toute une semaine.

La récupération ou l’argent?

Puisque nous avons expérimenté la perte complète des privilèges et que les conséquences en #1 et #2 étaient impossibles à gérer (j’avais mis perte de télé et d’ordi) ensembles et que ces pertes résultaient en une absence totale d’activités pour mon fils, j’ai mis en place un plan de récupération. Il doit pouvoir se racheter et ainsi récupérer un privilège (ce sont des enfants après tout). Personnellement, j’ai mis l’emphase sur des tâches ménagères.  Je ne crois pas tellement « aux petits dessins » pour faire réparation… je considère que mon temps est important et en agissant mal, il me le fait perdre.  Alors je lui permet de récupérer de mon temps en allégeant mes tâches.

J’ai choisis d’ajouter à cette récupération la possibilité de faire de l’argent $. Donc, je peux les payer pour accomplir certaines tâches.  S’ils n’ont aucune récupération à faire, il peuvent aussi prendre une des tâches de la récupération et faire de l’argent avec. Ainsi, ils s’impliquent dans les tâches de la maison et ils sont payés à la « job » plutôt qu’hebdomadairement.

La récupération fonctionne à merveille avec mon fils de 7 ans.  Lui qui avait eu une bien mauvaise semaine et qui après avoir instauré la récupération, s’est aussitôt lancé dans le grand ménage pour récupérer ses privilèges au plus vite.  4 belles récupérations dans une seule journée.

Mais attention, ce système d’émulation, bien qu’il m’ait été suggéré par une psychologue, a été personnalisé par l’auteur de ces lignes. Je ne suis pas pédagogue, pas psy ni même éducatrice.  Je suis une maman, point. Une maman qui a essayé bien des façons pour en venir à bout! Alors je vous en prie, ne prenez pas ce système au pied de la lettre. Ajustez-le à vos valeurs, à votre dynamique familiale.  Vous pouvez même vous en inspirer pour construire votre propre système ! J’ai simplement décidé de le partager avec vous risquant ainsi, que ça fonctionne pour vous aussi!

==>Voici mon gabarit des 3 étapes (code de vie, tableau des privilèges, récupération) dans un même fichier (word).

 

Bonne chance!

6 réflexions sur “Notre code de vie

  1. pas de troubles du comportement chez mes 2 garçons en revanche ca manque de regles à la maison, je trouve ton système très approprié !!! il me tarde de peaufiner tout ca avec le papa et de le présenter aux enfts… Merci 😉

    J'aime

  2. Bonjour !! c’est super ce tableau par contre il me manque la page/tableau des privilège……. il y a une page blanche quand je l’ouvre.(paGE 3)( quand on appui sur le lien et qu’on l’ouvre dans word)….. et j’aimerais bien l’imprimer …. AU COMPLET , je l’avais vu hier mais je n’ai pas d’imprimante à la maison …j’attendais d’être au bureau… et voilà ce matin il n’est plus complet sur votre lien…..
    Merci pour tout ce que vous partagez avec nous…..

    J'aime

  3. Merci Éloyse!!! Ça fait longtemps que je cherche un code de vie comme le tien!! Moi aussi je l’ai changer…. Mit de la couleur car il est rendu plastifier sur un mur de ma cuisine!! Plate qu’il y a seulement + ou – 85 abonnés à ce blogue…. c’est vraiment le plus interressant avec le plus d’aide!!! Merci encore et continu le bon travail!! ;D

    J'aime

  4. Merci pour les bons conseils. Un excellent complément à notre système très similaire. Pour notre 2e fiston, nous avons établit un contrat de non violence qui ressemble à votre code de vie. Proposé aussi par notre psychologue car nous devons faire du coaching parental pour mieux aider nos garcons (colère et anxiété) surtout notre 2e. (Il souffre d’un trouble d’opposition combiné avec son TDH). Le contrat s’adresse à tous les membres de la famille et a été signé par nous tous. Par contre, lorsque le contrat n’est pas respecté (geste violent, manque de respect, crie, etc) c’est une conséquence (toujours la même) 5 minutes dans le vestibule. Pour respecter le temps, j’ai trouvé un sablier de 5 minutes. Très pratique.

    J'aime

Soumettre un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s