Votre histoire a du poids


Je vous transmet dans son intégralité un message de Marie-Michèle Lemaire, instigatrice de la pétition réclamant au ministre de la Santé et des Services sociaux et à la ministre de l’Éducation qu’ils accordent aux personnes atteintes d’un TDAH et à leur famille, les ressources, les services et l’accès au traitement dont ils ont besoin.

Bonjour à chacun de vous. Le 6 octobre dernier, j’ai eu la chance de déposer à l’Assemblée Nationale, une belle pétition de 20 430 signatures et encore chaque jour nous en recevons au bureau. Aujourd’hui, je viens vous demander de continuer à m’aider… Je suis toujours en attente de la réponse des gens des commissions parlementaires afin de savoir ce qui va se passer avec notre belle pétition. Afin de les aider à prendre une décision éclairé… j’ai besoin de vos témoignages de celui de vos membres, de vos familles, Vous êtes, un parent, un grand parent, un tante, un oncle, un médecin, une ou un enseignant, une directrice de PANDA, un ou une amie d’une personne qui a un TDA/H, j’ai besoin de vos histoires de vies. Alors je vous demande de passer le message, à tout les gens qui vous entourent. J’ai besoin de vos témoignages et celui de vos proches pour mardi le 1 novembre sois à mon adresse: metmlemaire@hotmail.com ou à celle de PANDA: pandamauriciecentreduquebec@gmail.com Un grand merci Marie-Michèle Lemaire
 
Vous pouvez évidemment expédier vos petites histoires directement à Marie-Michèle ou les partager ici sur ce blogue et je me chargerai de les transmettre à Marie-Michèle.  Vos histoires sont importantes, profitez-en pour faire valoir vos sentiments, vos besoins et ce qu’est votre vie au quotidien ainsi que celle de vos enfants.  Merci au nom de tous les parents.

Une réflexion sur “Votre histoire a du poids

  1. Bonjour,
    Je suis agée de 64 ans et je suis bi-polaire.
    Aussi loin que je me souvienne mon enfance etait tres triste. Je me sentais tres
    différente des autres de la famille…
    A cet époque ce n’était pas diagnostiqué nous devions vivre avec la différence…
    C’est en 1995 que le diagnostic est tombé. Depuis j’ai apprise a accepter et a me
    servir des outils que l,on mets a notre disposition. Bien sur il y a la médication aussi.
    Je suis contente que ma fille consulte pour mes petits-fils…
    Au moins elle aura des réponses a ses questions…
    Bon courage,

    J'aime

Soumettre un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s