C’est la rentrée et on parle déjà d’échec scolaire!


En cette semaine de rentrée, j’ai envie de vous causer de mes dernières trouvailles.  Plusieurs sujets, commençons par le dossier publié dans la revue Yoopa concernant le déficit d’attention et la réussite scolaire : L’inattention est le meilleur élément prédictif de l’échec scolaire.  Un article inquiétant pour une maman de petit TDA comme moi parce qu’on y cite les résultats d’une recherche du GRIP à l’effet que les enfants ayant un déficit d’attention sont plus à risque d’avoir un échec scolaire que les hyperactifs.  Ces résultats sont fort intéressants parce qu’ils nous amènent à réfléchir sur les différences entre ces 2 troubles trop souvent reliés.  Il est vrai qu’un enfant hyperactif sera beaucoup plus remarqué qu’un enfant ayant un déficit d’attention seulement… nous aurons donc plus de chances d’obtenir un plan d’intervention et d’obtenir une collaboration de l’école si notre enfant est turbulent.  Mais qu’arrivera-t-il à nos petits TDA qui passent souvent inaperçus…?  Ça m’inquiète et ça m’attriste.  Suis-je la seule?

Doit-on séparer le déficit d’attention de l’hyperactivité?

L’article nous informe sur le fait que « les experts en santé mentale débattent de la pertinence de séparer, dans l’édition actuellement en révision du Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders (communément appelé DSM), les troubles de l’hyperactivité et ceux de l’attention ». Cette nouvelle information m’a surprise d’une part et rassurée de l’autre… je me questionne aussi… l’hyperactivité pourrait être considérée comme une comorbidité du TDA…?Je ne sais pas si comme moi, vous aussi vous faites abstraction du terme « hyperactivité » dans vos lectures sur le sujet? Évidemment, pour ceux et celles qui ont un enfant hyperactif, ce n’est pas le cas.  Mais à l’inverse, est-ce que les hyperactifs sont forcément en déficit d’attention? Est-ce logique d’accrocher les 2 troubles l’un à l’autre?

J’en profite pour vous référer à la définition du TDAH sur le portail de Passeport Santé qui y est très bien défini.

 

5 réflexions sur “C’est la rentrée et on parle déjà d’échec scolaire!

  1. Sans le savoir France, tu viens de me redonner mes ailes… disons que ça ne battait pas fort ces temps-ci. J’ai parfois l’impression de me battre alors que le problème n’est pas si grand, même s’il l’est à mes yeux. D’autres parents de TDAH m’ont fait la remarque que pour eux, c’était simplement comme une paire de lunettes qu’ils ont mis à leurs enfants… sans plus. Qu’eux, n’avaient pas de difficultés à la maison. Chez moi, un sur 3 l’est et c’est la terre qui tourne à l’envers quand il n’a pas sa médication. On capote! Je dois avouer que de me faire dire que je prends ça plus à coeur (trop même) m’a fait me questionner… mais ton commentaire m’a donné le boost dont j’avais besoin pour continuer. Merci… 🙂

    J'aime

    • Tu sais Ambrumee chaque cas est différent. Chez moi je compare souvent au Vietnam les matins. C’est des crises perpétuelles. Médicamentées,oui ils le sont mes enfants et c’est mieux mais, les commorbidités de chacuns font qu’il y a autre chose aussi. Chez moi c’est pas facile, si tu verrais l’état de la maison tu comprendrais!!! L’impulsivité est notre ennemi le plus grand avec l’oppposition . C’est loin de juste mettre des lunettes dans notre cas. Ceux qui osent te dire que tu prend ça trop à coeur ne vivent pas ce que toi tu vis et probablement que toi tu pourrais retourner la chose avec « et si toi tu prenais ça plus à coeur… » et trouver bien des choses qui iraient mieux. Maintenant je fuis ces gens qui parlent ainsi…on en a pas besoin dans notre entourage on a déjà assez de truc à faire que de se faire démoraliser. Je prend tellement ça à coeur que j’ai quitter mon emploi dans une institution financière pour être à la maison avec les mousses. Afin d’avoir un petit revenu j’ai un service de dineurs et d’Aide aux devoirs car nous ne pouvions avoir seulement un salaire. Mon cheval de bataille: mes enfants. On a une chance de les partir dans la vie, après je pourrais dire « J’ai fait tout ce que je pouvais » et non « J’Aurais du » ou  » Je comprend pas pourquoi ils sont comme ça? »

      Ne lâche pas surtout pas, c’est pas facile tout les jours et encore moins pour le couple mais il faut continuer, relever les épaules et FONCER. N’essaie plus de vouloir faire plaisir et de ne pas déranger, crois en toi et en tes enfants. N’essaie surtout pas d’épargner les autres car eux ne t’épargneront pas, moi c’est ainsi maintenant que je fonctionne et c’est plus facile de se lever le matin.

      Mais malheureusement oui tu devras toujours te battre pour eux et ça partout, école, médecins, spécialistes et autres. Quand on se dit que c’est inévitable on devient plus « blasé ». Maintenant quand ça arrive je me dis…..bon on repart en guerre au lieu de me dire comme autrefois « mais pourquoi….ce serait si simple…. » et tout le reste. C’est fini le temps où je voulais toujours être la gentille. La vie est un combat mais la cause est excellente…..tes petits trésors.

      Si c’est important pour toi c’est que ça l’est! L’incompréhesion nous finirons par la vaincre mais ce sera pour d’autre sgénérations, le travail à faire est trop grand!!!

      J'aime

      • Wow ! France je suis totalement d’accord avec ce que tu dis. Le TDAH est une chose, l’opposition et l’impulsivité rend la chose encore plus complexe (Je le vie au quotidien). Nous sommes tous épuisés et avec l’arrivé de la rentrée scolaire les occasions de confrontations sont multipliés.

        Je vous admire pour les effort que vous déployez pour offrir à vos enfants l’opportunité d’évoluer et de devenir des adultes autonome et responsable.

        Ce blogue, ainsi que sa bloggeuse (Ambrumée) est une inspiration pour nous tous et je te remercie de nous donner l’opportunité de nous exprimer et d’échanger. Good job !

        On lâchent pas !!!

        J'aime

  2. Les hyperactifs n’ont pas nécessairement de déficit d’attention…..souvent par contre c’est une commorbidité de TDA mais d’autres aussi peuvent l’avoir. J’ai un service de dîneurs et d’Aide aux devoirs et un des petits loulous qui m’est confié est hyperactif….mais pas TDA (et je sais de quoi je parle avec TDA car mes 2 enfants sont des cas lours avec pleins de commorbidités). Je crois que de séparés les deux termes serait bien et ferait moins peur à certains parents car on s’entend que lorsque nous disons TDAH souvent les parents partent à la course!!!!!!

    Pour l’échec scolaire…oui en effet nos enfants TDA qui n’ont pas la bougeotte se font moins remarqué et c’est pourquoi ça doit être la cause du parent…. Je suis en effet « tanné » de toujours me battre pour tout mais ça vaut le coup……depuis que je l’ai fait les notes ont passé de 40%-50% à plus de 85%. On doit en faire son cheval de bataille et jouer du coude….c’est difficile, voire épuisant, démoralisant de toujours avoir l’étiquette chialeuse mais quand les bulletins arrivent….taudine que nous sommes contents de l’avoir fait!

    Ce que je dis toujours aux autres parents un peu dépassé…..Croyez en vous et en votre enfant….battez-vous pour ce que vous croyez juste, n’ayez pas peur de passer aux échelons plus haut si on ne veut pas vous écouter….ça porte fruits…mes 2 mousses en sont l’exemple!

    J'aime

Soumettre un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s