Conférence sur les troubles de l’attention et l’hyperactivité


C’est la saison des conférences! Cette conférence portant sur le TDAH est présentée par le Comité central des parents de la CSDM.  La conférencière invitée sera  Christiane Sylvestre, MA psychopédagogue. La conférence vise à  informer et outiller les parents sur les manifestations et les conséquences du TDAH aux plans familial, scolaire et social.  Elle va aussi suggérer plusieurs interventions simples et concrètes permettant d’améliorer la qualité de vie de tous.

Ça vous intéresse?

Voici les détails :

Date : 26 mai 2011 : 19 h à 21 h 30
Lieu : Auditorium de l’école Louis-Riel: 5850, avenue de Carignan
Clientèle : Parents
Coût :  Entrée gratuite, stationnement disponible.

Pour vous inscrire:

Laissez votre numéro de téléphone et le nom de l’école que votre enfant fréquente.

Par téléphone: 514 596-6000 poste 6388
Par courriel: ccp.formation@csdm.qc.ca

4 réflexions sur “Conférence sur les troubles de l’attention et l’hyperactivité

  1. Je ne vous referai pas la conférence en entier, mais je vous donnerai quelques pistes de réflexions que Madame Sylvestre a abordées. Elle utilise beaucoup l’humour, on se reconnait dans ses exemples et ça fait toujours du bien de voir que nos difficultés ne sont pas insurmontables.

    Tout d’abord, sa comparaison sur le fait que dans la vie, nous sommes des oranges. Si on veut en faire du jus, il faut couper l’orange en 2 et la presser. Ensuite, imaginons que la personne TDAH est une pomme. Et bien, si on veut en faire du jus… il faut trouver la technique adaptée. Ainsi, il faut adapter ce qu’on demande à l’enfant TDAH. Par exemple, ce n’est pas une bonne idée de demander à cet enfant de nous regarder et de rester immobile quand on lui parle. Toute son énergie ira à rester immobile et les consignes ne seront pas intégrées.

    Elle parle aussi de l’encadrement et de la discipline. 1- Parler moins, agir plus 2- Être conséquent, constant et concret 3- Planifier = prévenir au lieu de réagir 4- Renforcer plutôt que critiquer 5- Donner souvent et rapidement du feedback. Le rôle d’un parent d’enfant TDAH, c’est de lui montrer à devenir autonome avec sa différence. Pour réussir à devenir autonome, l’enfant doit toujours savoir -Quoi faire, où le faire, Quand le faire et comment le faire. Si on développe avec lui des routines, l’action sera plus facile pour tout le monde et ses routines seront acquises pour le reste de son parcours.

    Enfin , elle parlait de comment survivre au TDAH
    -éviter les gens qui nous nuisent
    -s’entourer de gens qui nous soutiennent, nous aiment et nous comprennent
    -se documenter
    -Ajuster nos attentes (penser « pommes »)
    -Faire le deuil de l’enfant ordinaire (« orange »)
    – Trouver des avantages au TDAH
    -Cultiver l’humour et la pensée positive

    Aussi, je me suis procurer son livre via le site web de Renaud-Bray (mais je n’ai pas encore eu le temps de le lire…j’ai tout de même 3 enfants dont un TDAH !!!) Le trouble du déficit de l’attention et l’hyperactivité à l’école : guide d’intervention au primaire et au secondaire, par Christiane Sylvestre.

    J'aime

  2. Merci, merci. C’était une conférence super intéressante. Je vais suivre madame Sylvestre pour revoir sa conférence et même y amener mon chum.

    J'aime

Soumettre un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s