Le Ritalin chez les universitaires


Je viens tout juste de lire un article très intéressant portant sur un projet de recherche qui tente d’évaluer les aspects éthiques et sociaux de la consommation de méthylphénidate (Ritalin) pour des utilisations non médicales. Saviez-vous que « certaines études révèlent que de 3 à 35 p. 100 des étudiants universitaires en bonne santé consommeraient du MPH, avec ou sans prescription, pour améliorer leurs performances cognitives? Ils désirent notamment augmenter leur capacité de concentration et de mémorisation afin de pouvoir étudier pendant de longues heures, ou encore, stimuler leur vigilance pendant un examen ».

Étonnant non?

Pour consulter l’article complet : http://www.frsq.gouv.qc.ca/fr/publications/partenariat_decouvrir/pdf/31.3.11.pdf

Soumettre un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s